Découvrir le dispositif UpDéjeuner

Un dispositif à vocation sociale, dédié au déjeuner des salariés !

Une ordonnance du 27 septembre 1967 a officialisé la naissance du Titre-Restaurant en France.
Ce décret spécifie que les titres-restaurant ne sont pas assimilables à des instruments monétaires classiques :  ce sont des "moyens spéciaux de paiement" qui bénéficient d’une législation spécifique (dont l’exonération de charges sociales et fiscales pour l’employeur qui le met en place et pour le salarié qui le reçoit).

Contrairement à un billet de banque, à un chèque ou à une carte bancaire, le titre UpDéjeuner :

  • ne peut être accepté que dans un réseau restreint de restaurateurs et commerçants assimilés (les affiliés),
  • ne doit avoir qu’une seule affectation possible : l’acquittement du prix d’un repas.


Le titre-restaurant a rapidement connu un grand succès et génère aujourd’hui un chiffre d’affaires de plus de 5 milliards d’euros, consacré à la restauration des 3,5 millions de salariés qui en bénéficient partout en France.